الرئيسيه

IAM annonce ses (mauvais) résultats… et un redressement fiscal

d
Fitshr

d

 

Abdeslam Ahizoune, PDG de Maroc Telecom.©Yassine Youssef

Abdeslam Ahizoune a lâché une véritable bombe en présentant les résultats financiers de Maroc Telecom: le groupe a subi un redressement fiscal d’un milliard et demi de dirhams.

Quand Abdeslam Ahizoune annonce une surprise, elle ne peut être que grande. Celle-ci a été faite ce jeudi, lors de la présentation des résultats annuels de l’opérateur historique: en 2013, Maroc Telecom a subi un redressement fiscal d’un milliard et demi de dirhams.

“L’année n’a pas été facile à cause de ce redressement fiscal. Nous avons aussi fait des investissements lourds (dans les infrastructures) et nous continuerons à investir en fonds propres, notamment en Afrique”, a déclaré Abdeslam Ahizoune. Interrogé sur le fait que l’entreprise n’a pas émis de profit warning, le PDG a expliqué que “personne n’a réagi” et que cela n’a pas “changé de façon significative” les résultats financiers.

Chiffre d’affaires en baisse
Le chiffre d’affaires 2013 de Maroc Telecom est de 28,5 milliards de dirhams, en baisse de 4,3% comparé à 2012. Le chiffre d’affaires au Maroc a reculé de 8,1%, en raison des fortes baisses des tarifs du mobile. Le résultat net du groupe s’établit à 5,5 milliards de dirhams, en retrait de 17,4% par rapport à 2012.

Sans surprise, la 3G a connu une -forte- croissance de 51,7% (47,5% de parts de marché) et l’ADSL a marqué un bond de 22,6%. Le parc mobile a lui connu une croissance de 14,4%. Ce qui tire Maroc Telecom, ce sont les activités de ses filiales avec un parc installé en croissance de 28,8% pour l’année écoulée. Pour 2014, Abdeslam Ahizoune s’attend à une légère croissance des investissements et une légère baisse de l’EBITDA.

أضف تعليق

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

يمكنك استخدام أكواد HTML والخصائص التالية: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>